Anne FINE

Anne Fine aurait pu devenir infirmière ou institutrice. Mais un professeur lui a un jour soufflé ce drôle de métier : écrivain.
Sans doute la jeune fille a-t-elle senti immédiatement qu’elle trouverait dans l’écriture la liberté de dire tout ce qu’on ne dit pas d’ordinaire, tout ce qui ne se dit pas… Car, chez Anne Fine, l’insolence et la vérité toute crue sont de mise.
Anne Fine met les pieds dans le plat et donne à voir des photos de famille inattendues où l’irresponsabilité des adultes n’a d’égale que la maturité de leurs enfants.

(source : École des Loisirs)


Livres chroniqués

Chroniques à venir