Bienvenus !

CYCLE VIVRE ENSEMBLE


Trois ours blancs vivent tranquillement sur la banquise. Un jour, celle-ci se brise, et les voilà entraînés malgré eux loin de leur maison, sur un minuscule radeau de glace.
Après un long et dangereux périple à travers l'océan, les voilà en vue de la terre…
Mais pourront-ils accoster ? Seront-ils bien accueillis par ceux qui vivent là ?

Barroux

Éditions Kaléidoscope, 2017

ISBN 9782877679701

26 p.

13 €


À partir de 2-3 ans


Il faut parfois peu de pages pour aborder en profondeur les sujets les plus sérieux.
Dans Bienvenus, Barroux évoque la situation des réfugiés, forcés de quitter leur pays, de prendre d’énormes risques et de courir des dangers inouïs, dans l’espoir de trouver une terre d’asile où démarrer une nouvelle vie.

Plus que le voyage, c’est l’arrivée qui intéresse Barroux. Tandis que leur bout de banquise se réduit à grande vitesse, nos amis ours blancs se font refouler à plusieurs reprises, pour les motifs les plus divers.
Les vaches trouvent qu’ils sont « trop ours » ; le panda tout seul sur son île prétend qu’il n’y a pas de place pour eux ; quant aux girafes, elles font carrément semblant de ne pas entendre leurs appels à l’aide…

Quand, enfin, les trois ours trouvent un endroit où vivre, ils se retrouvent bientôt dans la situation des privilégiés lorsque trois singes serrés dans une barque viennent leur demander asile. Comment vont-ils réagir ? A vous de le découvrir en lisant l’album !

Au-delà du cas des migrants, Bienvenus peut néanmoins se lire comme une belle démonstration d’humanité, opposant l’égoïsme sous toutes ses formes à la générosité, joyeuse et désintéressée, et vantant la nécessité de faire bel accueil à ceux qui sont dans le besoin, aussi différents paraissent-ils de prime abord.

Avec ses illustrations simples mais lumineuses et colorées, étalées sur chaque double page, voilà un album très facile d’accès pour les très jeunes lecteurs, histoire de planter le plus vite possible la graine du partage et de l’altruisme dans leurs petites têtes.


On en parle aussi ici : Les mots de la fin, Au boulevard du livre, Sous le feuillage, Les lectures de Liyah

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s