Les livres des saisons

Rotraut Susanne Berner

Éditions la Joie de Lire

Références complètes en fin d’article


À partir de 2 ans


Dans l’article précédent, consacré à la trilogie Imagine d’Aaron Becker, j’ai commencé à évoquer le genre très particulier des albums sans texte.
Je vous propose de continuer dans cette voie avec un classique du genre, Les Livres des saisons de Rotraut Susanne Berner.

Rotraut Susanne Berner est une illustratrice allemande. Ses quatre albums consacrés aux saisons (plus un cinquième qui se déroule de nuit, mais que je ne connais pas, je n’en parlerai donc pas ici) sont ses œuvres les plus connues.

Ils ont été publiés en Allemagne entre 2003 et 2005, en France par la maison d’édition suisse La Joie de Lire en 2009.
Ce sont aujourd’hui des incontournables des rayons jeunesse en librairie ou médiathèque.

Le principe est simple : chaque album reprend sur chaque double page les mêmes décors et, en grande partie, les mêmes personnages (qui sont nommés et présentés en quatrième de couverture).
On commence avec une grande maison vue en coupe pour observer ce qui se passe à l’intérieur. Puis on passe devant une ferme et un garage, une gare, une crèche, un centre culturel, la place du village et ses commerces, le centre commercial et enfin un grand parc avec sa buvette.

Bien évidemment, dans chaque album, les situations changent, de l’un à l’autre les personnages ne font pas la même chose. Ces changements sont provoqués, avant tout, par la saison du livre. On ne s’habille pas de la même manière en été ou en hiver !
Découvrez ci-dessous, par exemple, la première double page de chaque album :

Hiver
Printemps
Été
Automne

La météo varie, mais aussi les activités. En automne, on organise un défilé de lampions et un concours de citrouilles. En hiver, on sort les écharpes et les bonnets sous la neige, on patine sur le lac gelé du parc, on prépare les cadeaux de Noël…
Et ainsi de suite pour chaque saison.

Chaque album peut se lire pour lui-même. D’ailleurs, Rotraut Susanne Berner a pris soin dans chacun de raconter une histoire principale, qui sert de lien et évolue à chaque double page ; mais aussi plein de petites histoires, qui concernent différents personnages que l’on doit retrouver dans chaque tableau.
Ainsi, Susanne a souvent des problèmes avec ses chapeaux ; les chats Mysti et Mingus vivent différentes aventures, ensemble ou séparément ; on découvre au début de la série une femme enceinte, qu’on retrouve plus tard en train de pousser la poussette de son bébé…

Les décors évoluent eux aussi. Par exemple, on suit la construction du jardin d’enfants, à l’état de friche dans Le Livre de l’hiver, terminé et inauguré dans Le Livre de l’automne.

Une fois qu’il a compris le principe, l’enfant lecteur peut facilement s’emparer seul d’un livre, et suivre les péripéties de ses héros. S’il est aventureux (et peut-être un peu guidé par un lecteur adulte), il peut s’amuser à comparer les albums, pour voir ce que font Armand, Sibylle, Anne ou Cyril de l’un à l’autre.

Sous forme de jeu autant que d’histoires à se raconter, c’est un excellent moyen d’appréhender le rythme des saisons et le temps qui passe.
Ce sont des livres très classiques, sans audace particulière. Intemporels par certains aspects, parce qu’ils décrivent des vies quotidiennes occidentales dans des aspects qui n’évoluent guère. Mais aussi un peu datés sans doute, parce qu’ils semblent plus inspirés par la vie de la fin du XXème siècle que par notre époque.

Néanmoins, les enfants sont probablement peu concernés par ce genre de considération. Ce qui les amusera avant tout, c’est le côté ludique de ces albums, le réservoir d’imaginaire qu’ils représentent, la possibilité d’inventer eux-mêmes plein de vies différentes.

C’est en cela que Les livres des saisons restent des classiques, solides et joyeux, à mettre dans les mains des enfants contemplatifs qui aiment les livres dans lesquels se perdre.


Les albums de Rotraut Susanne Berner sont disponibles sous différents formats.

  • en quatre volumes, grand format cartonné, un par saison :

Le Livre de l’hiver
ISBN 9782882585004
16 p.
17,90 €

Le livre du printemps
ISBN 9782889080069
16 p.
17,90 €

Le livre de l’été
ISBN 9782889080090
16 p.
17,90 €

Le livre de l’automne
ISBN 9782882584991
16 p.
17,90 €

  • en coffret de quatre volumes, petit format cartonné sous étui :

Les livres des saisons
ISBN 9782889084364
4 x 16 p.
24,90 €

Les grands formats permettent de mieux apprécier les détails, mais les petits du coffret (que j’ai offert à ma fille) sont très lisibles également… et beaucoup plus faciles à ranger dans la bibliothèque !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s